Le numérique pour tous

TNT

Retour

Télévision numérique terrestre (TNT)

La TNT désigne la diffusion sous format numérique de chaînes de télévision et de radio via les fréquences hertziennes terrestres, c’est-à-dire par les ondes et depuis des antennes au sol, contrairement à la transmission via le câble de télédistribution ou le câble téléphonique et à distinguer de la diffusion hertzienne par voie satellitaire.

C'est la RTBF qui assure la diffusion de la TNT en Fédération Wallonie-Bruxelles.

(Dés)avantages

  • Entièrement gratuite, contrairement au câble auquel il faut s’abonner, et disponible très largement.
  • Portable et mobile.
  • Bonne solution « de base » pour les kots d'étudiant, les résidences de vacances, le camping...
  • Nombre limité de chaînes TV et radio. TV : La Une, La Deux, La Trois, Euronews (avec BRF TV en décrochage) et BX1 (anciennement Télé Bruxelles (en région bruxelloise). Radios : La Première, Vivacité Bruxelles, Classic 21, Pure FM, Musiq3 et BRF1.
  • Haute définition (HD) actuellement non disponible en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Disponibilité

En réception à l'intérieur des habitations (avec une antenne située près d'une fenêtre), la TNT couvre environ 75% de la population de la Fédération Wallonie-Bruxelles, tandis que la réception en extérieur (par exemple en camping ou si votre télé est raccordée à une antenne extérieure, de préférence sur le toit) atteint presque les 100% de population.

Pour vérifier la qualité de réception à votre adresse, vous pouvez utiliser l'outil d'évaluation proposé par la RTBF.

À Bruxelles et dans le nord de la Wallonie, vous avez également accès à l’offre TNT de la VRT en clair (3 chaînes TV et 9 radios). À proximité de la frontière française, vous recevez également les 26 chaînes gratuites de la TNT française (testez la disponibilité à votre adresse).

Équipement

Pour recevoir la TNT, vous avez besoin d’un décodeur (aussi appelé démodulateur ou tuner) compatible avec la norme DVB-T/MPEG2. Ce dernier est toutefois déjà présent dans tous les téléviseurs récents. Si vous utilisez un téléviseur ancien (typiquement à tube cathodique), vous devez vous munir d'un décodeur externe.

Une antenne est également nécessaire, idéalement une antenne de toit ou, à tout le moins, une antenne située à proximité d'une fenêtre avec une vue dégagée.

En 2016, la TNT française est passé à la haute définition (HD). A présent, un décodeur compatible avec la norme DVB-T/MPEG4 est nécessaire pour recevoir l’offre TNT française. Aucune diffusion en HD n’est toutefois prévue à l’heure actuelle pour la TNT de la RTBF.

Prix/conditions d'accès

L'accès est gratuit et sans condition, exception faite du matériel de réception (voir ci-dessus).

Pourquoi l'offre de TNT belge est-elle aussi limitée (par rapport à l'offre francaise par exemple) ?

De manière générale, la TNT s'est bien développée dans les pays où la télévision par voie hertzienne est historiquement bien implantée et largement regardée, comme en France par exemple.

En Belgique, pays européen le plus câblé, le câble de télédistribution a commencé à être installé au début des années 70. Dès cette époque, la télédistribution par câble proposait bien plus de chaînes que la plateforme hertzienne, provoquant un désintérêt pour cette dernière de la part du public.

En France, les coûts de diffusion des chaînes de la TNT gratuite (en dehors de celles du service public) sont en bonne partie assurés par les revenus publicitaires des chaînes, qui financent elles-mêmes leur diffusion sur la plateforme TNT. Le public belge potentiel sur la TNT est en revanche trop restreint pour engendrer des revenus suffisants, ce qui explique que les chaînes privées ne souhaitent pas diffuser sur la TNT. Les chaînes actuellement diffusées sur la TNT en Fédération Wallonie-Bruxelles sont donc quasi exclusivement publiques. La diffusion des chaînes de la RTBF est plus précisément prévue dans le cadre du service universel qui vise à fournir à tout citoyen de la Fédération Wallonie-Bruxelles une offre audiovisuelle gratuite constituée des programmes du service public.



Dernière mise à jour le 08 septembre 2016